Le chinois

Les cours de chinois en Hypokhâgne sont ouverts à tous les étudiants qui s’intéressent à la langue et à la civilisation chinoises, quelque soit leur parcours scolaire. On propose un accompagnement personnalisé selon la perspective de chacun. La motivation et l’enthousiasme sont les moteurs de la réussite. Le goût pour les sinogrammes ainsi que l’écriture sont souhaités. L’investissement est intense mais la découverte de cette culture sera importante.

En hypokhâgne

L’enseignement en Hypokhâgne consiste, en premier lieu, à maîtriser, à consolider les bases de la langue. Les exercices écrit et oral – version et thème – sont menés afin de bien saisir les astuces de cette langue. D’autre part, la spécificité des cours d’Hypokhâgne à Blanqui propose la maîtrise de la langue par le biais de la civilisation. Les différents aspects concernant la Chine d’hier et d’aujourd’hui sont évoqués, étudiés de façon régulière. Les DST se concentrent essentiellement sur ce que les cours apportent en tenant compte du niveau, des perspectives et des besoins de chaque étudiant.

En khâgne

L’année en khâgne vise à préparer aux épreuves orales des concours y compris ceux des écoles de commerce. La connaissance de la culture chinoise acquise permettrait d’aborder avec une certaine aisance la presse en chinois. Selon l’objectif de chaque étudiant, l’enseignement peut s’attarder sur la synthèse et le commentaire du texte en chinois. S’exprimer, savoir argumenter sur des sujets autour de la vie quotidienne et des actualités représente une des compétences primordiales dans la discipline du chinois. L’initiation à la littérature chinoise fait également partie du parcours de l’année en khâgne.

Une vue globale, approfondie sur LA CHINE est la tâche finale fixée par l’apprentissage du chinois en CPGE à Blanqui.