Les lettres

Les professeurs

M. MULLIER

Mme VEG

En hypokhâgne

Programme du cours de Français en Hypokhâgne (Sébastien Mullier)

Ce cours de cinq heures hebdomadaires est consacré à l’étude de la littérature (française tout particulièrement mais parfois antique) et procède à la fois par genre et par axe thématique. L’enjeu méthodologique est la formation aux exercices de la dissertation à l’écrit et de l’explication de texte à l’oral. Nous procédons à partir de l’étude de quelques oeuvres intégrales par genre, ces oeuvres étant reliées par des problématiques communes (esthétiques, poétiques ou génériques mais également morales, sociales, politiques, historiques, religieuses, métaphysiques, cosmologiques ou philosophiques…) :
– Le roman : « Le romanesque, l’amour et la vertu, du Moyen Âge à nos jours » : Le Roman de Tristan et Iseut, La Princesse de Clèves, Les Liaisons dangereuses, Madame Bovary, Voyage au bout de la nuit et L’Amant…
– Le théâtre : « Théâtre et monstruosité, de l’Antiquité à nos jours » : Les Bacchantes, Horace, Britannicus, Phèdre, Lorenzaccio et Rhinocéros…
– La poésie : « Poésie et mélancolie, de l’Antiquité à nos jours » : Les Regrets, Les Fleurs du Mal, Le Spleen de Paris et plusieurs autres poèmes…

En khâgne

Enseignement en tronc commun (Mme VEG)

En deuxième année, le cours s’organise autour de la préparation des épreuves du concours de l’ENS. Le programme, renouvelé tous les ans, comporte trois axes transversaux (le roman, littérature et savoirs, la lecture par exemple) et quatre œuvres intégrales.

Un effort tout particulier sera porté sur le perfectionnement de la méthode de dissertation acquise en hypokhâgne, l’acquisition d’une solide culture littéraire et l’entraînement à l’explication orale.

Option Lettres Modernes (M. Sébastien Mullier)

Préparation à l’épreuve écrite, le commentaire composé : « Etude littéraire et stylistique d’un texte français postérieur à 1600 »

Nous procéderons de manière chronologique, du XVIIe siècle aux XXe et XXIe siècles, et à l’intérieur de chaque siècle, plutôt par genre (le récit, le théâtre, la poésie et la littérature d’idées). Les mois de septembre et d’octobre seront consacrés au XVIIe siècle, de novembre et de décembre au XVIIIe siècle, de janvier et de février au XIXe siècle, et de mars et d’avril au XXe et XXIe siècles. Le cours articulera la méthodologie du commentaire composé et l’histoire des formes et des idées.

II Préparation à l’épreuve orale, le commentaire comparé : « Etude synthétique de deux extraits d’œuvres au programme »

 L’acquisition des œuvres dans l’édition du concours est obligatoire :

Œuvres au programme, à lire avant la rentrée :

Intitulé du programme : Poésie et expérience du monde

a) Antonio Machado, Champs de Castille [Campos de Castilla, 1912] ; précédé de Solitudes, galeries et autres poèmes [ Galerías. Otros poemas, 1907] ; et suivi des Poésies de la guerre [1936-1939], trad. de l’espagnol par Sylvie Léger et Bernard Sesé, Paris, Gallimard, « Poésie » (n°144), 312 p., ISBN : 2070321916.

b) Anna de Noailles, Anthologie poétique et romanesque : « Je n’étais pas faite pour être morte », Paris, LGF, « Le Livre de poche », 2013, 407 p., ISBN : 9782253163664. N.B. Le programme porte exclusivement sur l’œuvre proprement poétique de Noailles (Le Cœur innombrable, 1901 ; L’Ombre des jours, 1902 ; Les Éblouissements, 1907 ; Les Vivants et les morts, 1913 ; Les Forces éternelles, 1920 ; Poème de l’amour, 1924 ; L’Honneur de souffrir, 1927 ; Derniers vers et poèmes d’enfance, 1934), soit les pages 45-83, 143-301, 323-367 et 393-400.